Achat de particulier à particulier : Une belle affaire ?

 Achat de particulier à particulier : Une belle affaire ?

Achat de particulier à particulier : Une belle affaire ?

 

Que l’on se positionne du côté des clients vendeurs ou des clients acheteurs sur Notre Dame de Monts, Saint Jean de Monts ou Saint Hilaire de Riez, le premier argument mis en avant est celui d’effectuer une transaction immobilière sans agence immobilière  sous-entendu « sans frais ». Ce dernier terme est d’ailleurs inapproprié car la récente loi ALUR (27 Mars 2014) parle d’HONORAIRES.

 

Lorsque l’on vend  sa maison ou son appartement de particulier à particulier, on fait face à plusieurs contingences :

  • on ne possède pas forcément le regard neutre d’un professionnel  sur le bien, d’où un certain manque d’objectivité  sur  celui-ci,
  • on ne peut pas s’appuyer sur la réalité du marché de Saint Jean de Monts ou Notre Dame de Monts. En effet  on estime le prix de son bien par rapport aux biens à la vente que l’on voit sur certains sites et on transpose ce prix sur son propre bien ce qui est impossible,
  • on est également tenté de dépenser de l’argent, home staging (achats d’objets de décoration, customisation coûteuse),  remontée payante de l’annonce sur site gratuit, achat de fascicule d’aide à la vente par organisme de «publicité », achat de package reportage «360 °», pré-visite virtuelle,
  • on effectue une mise en avant avec la mention « urgent » laissant penser à un projet de vente dans la précipitation,
  • on passe beaucoup de temps à organiser des visites avec des particuliers en recherches non qualifiées préalablement

Lorsque l’on souhaite acheter un bien immobilier à Saint Hilaire de Riez, Notre Dame de Monts ou Saint Jean de Monts et faire un achat de «particulier à particulier», on peut se heurter potentiellement aux problèmes suivants :

 

  • Qui a fait le prix ? Correspond t- il au prix du marché ?
  • On n’a pas forcément des réponses claires aux questions techniques, juridiques ou économiques qui font l’environnement du bien visité, (servitudes, copropriété, travaux, charges, etc…)
  • Vous lanceriez-vous dans une re-visite avec l’organisation d’un autre rendez-vous à prendre auprès du vendeur ?
  • Le délai pour signer un compromis est souvent long, entretemps le vendeur n’est absolument pas engagé dans la vente avec tous les risques que cela comporte,
  • Comment calculer au plus juste les droits d’enregistrement, débours et émoluments à prévoir pour l’acte authentique ? (improprement appelés « frais de notaire»)

 

Les ventes de particulier à particulier impliquent du TEMPS et des FRAIS pour les vendeurs et des incertitudes pour les acheteurs.  Vulgariser l’achat ou la vente d’un bien immobilier, qui est surtout un projet de vie,  est un risque pour toutes les parties et pour longtemps. Prenez le temps de contacter l’équipe de L’IMMOBILIÈRE VENDÉENNE qui saura vous guider, vous conseiller, vous éclairer et à ses frais mettre tout en œuvre pour respecter son obligation de moyensL’Agence L’IMMOBILIÈRE VENDÉENNE est ouverte toute l’année du Lundi au Samedi et le Dimanche sur rendez-vous, de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.


Rédigé par Nathalie Nicolas de l'Immobilière Vendéenne.

Toute l'actualité de Philippe Averty sur PhilippeAverty.Com "ici"

Toute l'actualité de Nathalie Nicolas sur PhilippeAverty.Com "là"

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Prix de l'immobilier dans les principales villes de France en 2020

LE DPE : De l’information au serrage de vis à compter du 1er Juillet 2021

Covid-19 : l'argent épargné pendant la crise sanitaire servira à investir dans l'immobilier