RT 2020 : Les objectifs de cette réglementation

 

RT 2020 :  Les objectifs de cette réglementation

 


 

 

En 2022, la réglementation thermique en vigueur est la RT 2020 (réglementation thermique 2020) ou RE 2020 (réglementation environnementale 2020).

 

Elle est obligatoire pour tous les bâtiments neufs. Les bâtiments sont appelés BEPOS pour Bâtiment à Energie POSitive. Ils doivent produire au minimum l’énergie qu’ils consomment grâces aux ressources renouvelables. L’objectif est  le zéro gaspillage énergétique et la production d’énergie.

 

La RT 2020 vise également la construction de maisons dites « positives » c’est-à-dire qu’elles dépensent très peu d’énergie et recycle l’énergie qu’elles produisent.

 

L’économie se chiffre à 90 % en comparaison à une habitation existante grâce à l’utilisation optimale des ressources de chaleur tel que le soleil par exemple.

 

La construction d’une maison passive coûte de 5 à 10 % de plus qu’une maison classique.

 

Quelles sont les différences entre la RT 2012 et la RT 2020 ?

 

La RT 2020 va plus loin que la RT 2012 puisqu’elle impose que la production d’énergie soit supérieur à la consommation. L’objectif étant de toujours consommer le moins possible. De plus, contrairement à la RT 2012, elle prend en compte la consommation des appareils ménagers et électroménagers.

 

Si pour la RT 2012, la diminution de la consommation était visée, pour la RT 2020 c’est carrément la suppression du gaspillage énergétique grâce à la gestion intelligente de la consommation qui sert d’objectif

 

Les principaux éléments pris en compte pour la RT 2012 est l’isolation thermique des bâtiments alors que pour la RT 2020 sont pris en compte : l’isolation thermique des bâtiments, la production d’énergie et l’empreinte environnementale.

 

Concrètement quelles sont les énergies renouvelables pour devenir une maison à énergie positive ?

 

Pour produire de l’électricité :

 

  • L’éolienne
  • Les panneaux photovoltaïques
  • L’aérovoltaïque  (il s’agit d’un mixte de panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité et de panneaux solaires pour le chauffage)
  • L’autoconsommation énergétique
  •  

Pour chauffer la maison :

 

  • Pompe à chaleur
  • Géothermie
  • Chauffage au bois
  • Chauffage solaire
  • Chauffage thermodynamique

 

Pour l’eau chaude sanitaire :

 

  • Le chauffage thermodynamique
  • Le chauffe-eau solaire

 

Pour améliorer le confort de la maison :

 

  • L’isolation
  • La VMC
  • Le puits canadien
  • Le DPE

 

Pour l’eau :

 

  • Le récupérateur d’eau de pluie
  • Le traitement de l’eau
  • L’adoucisseur d’eau

 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Prix de l'immobilier dans les principales villes de France en 2020

Copropriété : comment l'individualisation des frais de chauffage peut réduire vos factures

Loi Macron – article 210