Copropriété : comment l'individualisation des frais de chauffage peut réduire vos factures

 

Immobilier

Copropriété : comment l'individualisation des frais de chauffage peut réduire vos factures

4,5 millions de logements sont équipés d’un chauffage collectif en copropriété mais seulement 35% d'entre eux ont opté pour l'individualisation des frais de chauffage (IFC). Pourtant, cette option est obligatoire et permet des économies non négligeables pour les particuliers. 

Radiateur

Selon l'Ademe, l'IFC permet de réaliser 15% d’économie. 

Julien KNAUB/SIPA

Avec l’arrivée du froid en Hexagone, les Français ont progressivement remis leur chauffage en route tout en craignant de voir leurs factures de gaz et d’électricité exploser. Entre le deuxième trimestre 2021 et le deuxième trimestre 2022, les prix de l’énergie ont effet augmenté de 28% pour les ménages, selon l’Insee. De quoi inciter les ménages à s’interroger sur les différents moyens de réduire leur consommation afin de limiter les frais.

Pour ceux qui vivent en appartement, le sujet va s’inviter lors des premières assemblées générales en copropriété qui s’ouvriront en début d’année. Alors que 4,5 millions de logements sont équipés d’un chauffage collectif (c’est-à-dire qu’une partie des frais sont communs et non calculés en fonction de la consommation réelle par occupant), les 12 millions de Français concernés pourraient envisager des travaux de rénovation énergétique. Malgré les aides pouvant aller jusqu’à 15.000 euros par logement via le dispositif MaPrimeRénov, le coût des travaux restant à leur charge demeure important.

 

Article trouvé sur le magazine Challenges - https://www.challenges.fr

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Prix de l'immobilier dans les principales villes de France en 2020

Loi Macron – article 210