Métier : chasseur d'immobilier

 

Métier : chasseur d'immobilier

Popularisé par de nombreuses émissions télévisées, le métier de chasseur immobilier est en plein essor en France. Le professionnel de terrain part à la recherche des biens immobiliers qui correspondent aux besoins de ses clients.

PERLE RARE

Qu’est-ce qu’un chasseur immobilier ?

Également connu sous l’appellation de chasseur d’appartement, le chasseur immobilier est un professionnel spécialisé dans la recherche de logements à louer ou à acheter pour le compte d’un client. Il intervient sur tout type de bien, allant des maisons et des appartements aux fonds de commerce et aux locaux de bureaux pour les professionnels. Fin connaisseur du marché local, le chasseur immobilier disponible sur perle-rare.com agit pour le compte de ses clients, qui, par manque de temps et de disponibilité ou à cause d’un éloignement géographique, ne sont pas en mesure de partir eux-mêmes à la recherche des biens qui leur conviennent. Le chasseur d'appartement protège les intérêts de l’acheteur, contrairement à l’agent immobilier classique qui représente le vendeur.

 

Le mandat de recherche

Le chasseur immobilier conclut toujours un mandat avec son client. Le contrat mentionne toutes les conditions relatives à la recherche du bien idéal, notamment le descriptif du logement et son emplacement géographique, le prix maximum à respecter ainsi que les honoraires à prévoir lorsque son intervention aboutit à un achat.

 

Les missions du chasseur de bien immobilier

La signature du mandat de recherche marque le début de la mission du chasseur immobilier. Le professionnel accompagne son client à chaque étape du projet d’acquisition immobilière. Dans un premier temps, il élabore un cahier des charges précis basé sur les exigences de l’acheteur. Il utilisera alors différents canaux de recherche comme les agences immobilières du secteur géographique concerné, les annonces entre particuliers, son propre réseau, les notaires ou les gardiens d’immeubles.

Le chasseur immobilier réalise ensuite une sélection des biens qui se rapprochent le plus des critères établis par son client. Il procède seul à une visite préalable afin de s’assurer que le logement correspond réellement aux attentes de son mandataire. Bien entendu, il contrôle les documents comme les PV d’assemblée générale et les différents diagnostics. Le client l’accompagnera lors de la seconde visite qui sera déterminante sur la décision d’achat. Le chasseur immobilier se charge de la négociation du prix d’acquisition auprès du vendeur. Il reste également aux côtés de son client tout au long du processus d’achat, notamment pour la rédaction et la conclusion du compromis de vente. À noter toutefois que de nombreux acheteurs préfèrent signer ce contrat préalable devant un notaire.

 

Quid de la rémunération ?

Le tarif d’un chasseur immobilier s’établit entre 2 et 5 % du prix d’achat. Certains d’entre eux proposent un forfait ou une tarification calculée en fonction de la baisse de prix négociée. Aucune somme d’argent ne pourra lui être versée avant la conclusion de l’achat. La législation en vigueur interdit le versement d’un acompte. Deux facteurs conditionnent la rémunération du chasseur immobilier : la mise en place d’un mandat avec son client ainsi que la conclusion effective de l’acte d’acquisition. Le salaire d’un chasseur de bien immobilier dépend en grande partie de ses résultats et augmente en fonction de son expérience. En début de carrière, la rémunération mensuelle démarre aux alentours de 2 000 €. Pour un profil expérimenté, ce montant peut dépasser les 4 000 €.

 

Les prérequis pour devenir chasseur immobilier

Jusqu’à ce jour, il n’existe aucune formation spécifique dédiée au métier de chasseur immobilier. En revanche, les bacs généraux sont conseillés pour s’assurer que les candidats aient une culture générale de base. Un BTS Professions Immobilières donne accès aux bases du métier. La loi Hoguet du 2 janvier 1970 réglemente la profession. Le chasseur immobilier doit disposer de la carte T délivrée par la Chambre de Commerce et d'Industrie pour exercer son activité. Le métier demande aussi un certain nombre de qualités. Un sens commercial développé est indispensable pour prospecter et négocier un bien immobilier. À cela s’ajoutent l’autonomie, la disponibilité, le dynamisme, la ténacité, la capacité d’écoute ainsi qu’une bonne connaissance du marché immobilier du secteur géographique concerné.

 

Le chasseur immobilier se substitue à l’acheteur. Il intervient tout au long du processus d’acquisition immobilière, allant de la recherche du bien à la conclusion du contrat d’achat, moyennant une rémunération préalablement définie dans un contrat conclu avec son mandataire.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Prix de l'immobilier dans les principales villes de France en 2020

Rejoignez le premier réseau historique de Vendée et augmentez vos revenus

Les Français, le logement et le Covid: "Un balcon, sinon rien!"